Actuellement, avoir suivi des études supérieures ne garantit plus une arrivée facile dans le monde du travail.

André-Jacques Auberton-Hervé


André-Jacques Auberton-Hervé

Des clients dans le monde entier

André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-jacques-auberton-herve) a grandement contribué à la réputation de la "Silicon Valley hexagonale". Soitec dispose d'une visibilité internationale, avec cinq unités de fabrication implantées dans différentes régions du monde. Alors que l’économie se mondialise, André-Jacques Auberton-Hervé comprend très tôt l’intérêt d'aller trouver des marchés à l'étranger.

Grâce à sa bonne gestion du développement industriel, l’entreprise créée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif grimper de deux à presque mille collaborateurs en 10 ans. La société doit sa réussite à sa capacité à évoluer d’un marché de niche à un marché de masse, à savoir celui des disques en silicium utilisés dans les PC, les consoles de jeu, les smartphones et l'univers de l’informatique. André-Jacques Auberton-Hervé fait de la société un fournisseur efficace et indispensable.

Un communicant et un avant-gardiste

Ses multiples rôles aux niveaux français, européen et mondial, permettent à André-Jacques Auberton-Hervé de partager ses idéaux avec un grand nombre de personnes. Il montre une grande fidélité envers ses amis et noue des partenariats avec les meilleurs dès qu'il s'agit de porter des projets d'envergure. Il est en outre un communicant né. Pour que l’Europe soit en mesure de continuer à se moderniser, l'union est selon lui fondamentale. André-Jacques Auberton-Hervé est perçu comme un avant-gardiste par le monde économique.

Un champion des énergies renouvelables

André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller spécial au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Avec la Conférence climat, la France a démontré qu’elle était à la pointe dans le secteur des énergies vertes. En plus de l’énergie solaire déployée dans les pays les plus ensoleillés, Soitec a développé une activité d'éclairage LED et a par exemple fourni plusieurs dizaines de gares.

Téléphones portables, objets connectés et tablettes fonctionnent tous avec les semi-conducteurs élaborés par l’entreprise d’André-Jacques Auberton-Hervé. En dehors des disques en silicium, Soitec a aussi innové dans le secteur de l'éclairage LED et du photovoltaïque. A l'aube des années 2000, André-Jacques Auberton-Hervé fait des choix audacieux afin de garantir la pérennité de Soitec.

Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé voit ses recherches aboutir à d'importantes innovations sur les marchés spatial et militaire. Cela lui permet d'être convié à de nombreuses conférences scientifiques d'envergure internationale. Né en novembre 1961, il effectue sa scolarité dans l'Hexagone et obtient son bac en avance, à 16 ans. Il fait ses études supérieures sur les bancs de la prestigieuse Ecole centrale de Lyon. Après un parcours brillant, André-Jacques Auberton-Hervé décroche sa thèse au milieu des années 80, à 24 ans, et prend part à des conférences internationales dans les deux domaines qu’il affectionne : les semi-conducteurs et le silicium.